Image

Les Rattrapages 2020 – Romantic Doctor, Teacher Kim 2 / I’ll Find You On a Beautiful Day / Itaewon Class / Chocolate

PUBLIÉ PAR ASIANDRAMAS

Bonjour à tous ! Comment allez-vous ? ^^

Quel choc de voir que le dernier article date d’il y a presque 2 ans ! Le temps passe tellement vite, et j’ai l’impression que ça ne faisait pas si longtemps depuis la dernière fois que j’ai publié par ici… et pourtant !

Les articles se font rares, le rythme de visionnage de dramas s’est aussi bien ralenti ces dernières années… mais la passion est toujours là et avec le confinement, je me suis dit que c’était l’occasion de rattraper un peu de retard dans les dramas, mais aussi dans les articles.

Voici donc un article Rattrapages qui couvre quelques dramas 2020 que j’ai eu l’occasion de voir en ce début d’année.


Je t’aime… passionnément…

Romantic Doctor, Teacher Kim 2

0c519be0-6bae-4a05-9b23-cb06d37b6607

J’avais vraiment envie de voir la saison 2, alors pour faire les choses dans le bon ordre, j’ai d’abord lancé la saison 1… Quelques jours plus tard, après un marathon intensif qui était un véritable régal (cf. article de Nikilann, dont je partage l’avis au mot près), me voilà à enchaîner sur la saison 2 dans la foulée.

Honnêtement, je ne saurais pas dire quelle saison j’ai préféré : la seule chose que je peux dire, c’est que j’ai autant adoré l’une que l’autre. Ce drama est un vrai régal : pas un seul temps mort, des personnages forts et incroyablement attachants. Tout comme la saison 1, j’ai apprécié que l’aspect médical ne soit pas là pour en mettre plein la vue, mais vraiment pour faire évoluer les protagonistes au travers de patients leur permettant de grandir et construire leurs valeurs et convictions. Et tout comme la première saison, la force de ce drama, ce sont ses personnages. En plus du personnel hospitalier de Doldam que l’on retrouve avec joie, les nouveaux protagonistes sont fantastiques : je ne pensais pas pouvoir digérer aussi facilement l’absence de Yoo Yeon-Suk et Seo Hyun-Jin, et pourtant on s’attache si rapidement aux nouveaux personnages qu’on en oublie facilement le reste.

J’ai aussi apprécié que, contrairement à la saison 1, l’antagoniste est un personnage plus intéressant et plus nuancé (par rapport au profil du méchant classique « je suis le méchant donc je veux vous nuire par tous les moyens possibles ») et l’aspect « magouilles politiques au sein de l’hôpital » s’en retrouve nettement diminué, ce qui n’est pas plus mal.

Et s’il y a une chose qui est aussi réussie dans la saison 1 que dans la saison 2, c’est bien les personnages. C’est dingue comme on s’attache à chacun des personnages, les principaux comme les secondaires. C’est fabuleux comme les relations qui se créent sont touchantes. Le couple principal était juste génial et puis je n’y peux rien, j’ai juste un crush énorme pour ces deux acteurs (Lee Sung-Kyung depuis Weightlifting Fairy Kim Bok Joo, et Ahn Hyo-Seop depuis Thirty But Seventeen), alors les deux ensemble, ça fait des étincelles. Sans oublier évidemment l’incroyable Teacher Kim, fidèle à lui-même et toujours aussi fantastique.

En bref : comme le dit Nikilann, si les dramas médicaux ne sont pas votre tasse de thé… il n’est pas trop tard pour changer d’avis ! (Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir vu la saison 1 pour regarder la saison 2, néanmoins je recommande vivement de le faire au risque de passer à côté de nombreux clins d’oeil ^^)


…Beaucoup…

I’ll Find You On A Beautiful Day

20200121_102543_3745

Ce drama est comparable à une bonne tasse de chocolat chaud que l’on savoure sous un plaid, tandis que l’on regarde la neige tomber par la fenêtre : un drama qui réchauffe le cœur et qui fait du bien à l’esprit.

J’avoue avoir lancé ce drama à reculons : le casting m’attirait mais les nombreux échos un peu moyens, notamment sur le rythme lent du drama m’ont beaucoup faite hésiter avant de me lancer. Je ne regrette pas mon choix : je suis rapidement tombée sous le charme et j’ai été conquise par le ton doux-amer et l’ambiance mélancolique qui se dégage du drama. L’histoire prend un peu de temps à s’installer (les premiers épisodes ne sont pas forcément les plus engageants) mais une fois investie, j’ai englouti les épisodes comme des petits pains.

Il s’agit d’un drama qui, sans être addictif ni particulièrement rythmé, a ce petit quelque chose de profondément humain, touchant et juste. Des émotions et des leçons de vie disséminées par-ci par-là, qu’on retient, qu’on inscrit dans notre esprit, qui nous font méditer et réfléchir. Un drama qui n’hésite pas à s’attarder sur les émotions et états d’esprit de ses protagonistes, à les exploiter sous tous les angles de façon à traiter les choses de la manière la plus sensible et la plus juste qui soit. Un drama qui parle de solitude, de pardon, de combats. De ce que la vie peut faire endurer à certains et comment y faire face.

Avec une écriture subtile et très juste, on suit une histoire remplie d’émotions, de question intelligentes et de réflexions. Le drama prend grand soin de creuser ses personnages et exploiter chacune de leurs facettes, les bonnes comme les moins bonnes. Les personnages sonnent juste et l’écriture n’oublie pas d’équilibrer les aspects plus sombres du drama avec un environnement qui réchauffe le cœur et donne le sourire : ce book-club est un vrai rayon de soleil qui vient alléger le poids qui pèse sur chacun des personnages (Lim Hwi est fantastique : elle mériterait qu’on regarde le drama juste pour elle). J’apprécie aussi le fait que la romance ne soit pas au centre de tout. Le drama prend le temps qu’il faut pour lever le voile sur les blessures du passé : les histoires de famille d’Eun Seop sont traitées avec une sensibilité rare, tandis que l’histoire poignante d’Auntie démontre encore une fois la capacité du drama à mettre l’émotion là où il le faut.

En bref : je ne pensais pas l’aimer autant mais force est de constater que I’ll Find You On A Beautiful Day s’est, sans crier gare, frayé un passage direct jusqu’à mon petit cœur. Maintenant que je l’ai terminé, il devient une très belle histoire à laquelle je repense avec mélancolie, et une aventure que je n’oublierai pas !


…Bien…

Itaewon Class

Itaewon-Class

Une véritable addiction, dès le premier épisode. Je crois que ça faisait longtemps qu’un drama ne m’avait pas captivée à ce point dès le début : les deux premiers épisodes m’ont faite vivre des montagnes russes d’émotions et je n’exagère pas : j’ai sangloté à ne plus pouvoir m’arrêter devant mon écran ^^’ C’est comme ça que je me suis retrouvée à engloutir les épisodes les uns après les autres avec une addiction maladive, le sang bouillonnant d’excitation et d’adrénaline.

C’est pourquoi la déception qui a suivi me laisse un goût amer : la première moitié du drama m’avait tellement enchantée, c’est donc avec une déception d’autant plus grande que j’ai commencé à déchanter (je crois que c’est aux alentours de l’épisode 10 que mon intérêt a commencé à dégringoler en flèche). J’ai particulièrement été refroidie par la tournure du scénario à partir [SPOILER] du revirement de Geun Soo (revirement que j’ai trouvé très extrême et mal justifié) [FIN SPOILER] et aussi à partir du moment où le plot est devenu trop axé « business » avec un focus excessif sur la romance -à vrai dire, je l’ai trouvé un peu forcée cette romance. Grosso modo, j’ai eu du mal à digérer [SPOILER] tout ce qui se déroule en 2020. [FIN SPOILER]

Pourtant, j’ai adoré ces personnages et cette histoire. Quel délice de suivre cette vengeance, conduite avec autant force et conviction, sans jamais manquer de tendresse et d’émotions. Le gang « Itaewon Class » était fabuleux, à commencer par son leader : Park Seo-Joon joue sans conteste le rôle de sa vie : je n’ai pas de mot pour décrire à quel point il est impressionnant. J’ai été constamment submergée par un flot d’émotions mélangeant admiration, adrénaline, tendresse, larmes (combien de litres de larmes il m’a tirée dans les premiers épisodes !). L’héroïne est également haute en couleur : elle est badass, elle n’a pas froid aux yeux, elle est tout ce qu’on attend d’une héroïne digne de ce nom : je suis trop fan de ce personnage et Kim Da-Mi était juste super. Mais je crois que malgré tout l’amour que je porte à l’héroïne, mon girl-crush n’a jamais quitté Soo Ah, ce second rôle féminin que j’ai trouvé extraordinaire. C’est peut-être aussi pour ça que je suis restée un peu mitigée par la romance : j’avais l’impression que le scénario cherchait à tout prix à forcer la romance « parce qu’il le faut », alors que le scénario n’en avait pas nécessairement besoin -la vengeance était un axe amplement suffisant pour porter le drama.

En bref : j’ai été déçue, mais c’est parce que la première moitié était tellement géniale que ma déception en a été d’autant plus grande. Malgré mon désintérêt croissant sur le dernier quart du drama, Itaewon Class n’en reste pas moins un drama que j’ai aimé suivre. Et puis rien que pour l’exceptionnelle première moitié du drama, l’aventure vaut le coup d’être vécue : j’en ai encore des frissons quand j’entends les premières notes de la chanson « Someday, The Boy » de Kim Feel.


…Pas assez…

Chocolate (8/16)

Chocolate-jTBC-2019-07

J’étais vraiment pleine de bonne volonté, prête à aller jusqu’au bout… mais j’avoue qu’à mi-chemin, j’abandonne. C’est dommage car le casting est génial, et le début m’avait vraiment plu : à une ambiance mélancolique très réussie s’ajoute un univers partagé entre le médical et le culinaire, un combo très réussi côté réalisation. Mais à partir du moment où les deux protagonistes se retrouvent à travailler dans le même hospice, chaque épisode m’a semblé plus long que le précédent.

Qu’est-ce qui a foiré dans ce drama ? Un mauvais cumul entre un scénario ultra répétitif et une exécution maladroite, qui fait que les scènes se suivent sans aucune fluidité. J’ai notamment été gênée par la constante alternance entre des enchaînements d’événements qui arrivent à mille à l’heure versus des scènes interminables et ennuyeuses au sein de l’hospice. Il y a également un focus trop important sur les histoires des patients -même si certaines sont émouvantes- mais à force de s’attarder sur les patients, on perd le fil de la romance qui tourne en rond un peu plus à chaque épisode.

Dommage car le drama a des points positifs, à commencer par son trio de protagonistes : c’est toujours un plaisir de retrouver Ha Ji-Won (peu importe la qualité du drama), complétée par Yoon Kye-Sang et Jang Seung-Jo. Des personnages qui ont tellement à offrir… mais malheureusement mal exploités.

Je suis particulièrement sous le charme de l’axe culinaire du drama. Combinée avec les différents « cas hospitaliers », je suis fan de la manière dont l’héroïne se sert de la cuisine pour apaiser les cœurs et rendre hommage à chacun des patients. Le drama bénéficie également d’une très belle réalisation : une ambiance mélancolique que j’adore, de très belles images et une jolie bande-son.

En bref : j’ai toujours aimé la scénariste Lee Kyung Hee (Uncontrollably Fond, Nice Guy) qui a une capacité unique à créer des très beaux univers et donner une beauté particulière à ses dramas… mais le scénario a quand même très souvent tendance à planter… une fois de plus !


ET VOUS, QUELS SONT VOS DERNIERS VISIONNAGES ?

8 réflexions au sujet de « Les Rattrapages 2020 – Romantic Doctor, Teacher Kim 2 / I’ll Find You On a Beautiful Day / Itaewon Class / Chocolate »

  1. Hoo que ça fait plaisir de te lire ici ! Oui pour tous les dramas cités, tes avis sont justes et pertinents comme toujours 😉 Pas vu Chocolate et je ne regrette pas.
    De mon coté j’ai eu le coup de cœur pour XX, j’ai vu le début de Hyena il faut que je poursuive, ensuite Tell me what you saw, qui serait intéressant mais un peu trop je ne sais quoi de déjà vu, My holo love mignon se laisse bien regarder sans surprise et agréable, Touch insupportable, Crash landing amusant, et Catch the Ghost plutôt bien fait. j’ai ri et ne me suis pas ennuyée.
    j’espère que tu vas bien et que nous allons te lire un poil plus souvent ❤

    J'aime

    1. Merci pour ton message ! Effectivement, ça faisait vraiment longtemps que je n’avais pas publié par ici. Le confinement a du bon : ça me permet de rattraper pas mal de dramas et du coup quand j’en regarde beaucoup, ça me donne aussi envie d’écrire ^^
      Hyena : j’ai vu le premier épisode et j’ai adoré ! Comme toi j’ai l’intention de poursuivre. Vu comme c’est parti, la dynamique entre les deux protagonistes promet d’être spectaculaire ^^
      Crash Landing On You : je fais partie des followers du mouvement de « hype » autour de ce drama, j’ai adoré ! Je crois surtout que je me suis beaucoup marrée devant ce drama, la « garde rapprochée » du héros était hilarante ^^ Et la romance, clichée mais j’étais en extase !
      Ton commentaire me fait réaliser que je suis passée à côté de plein de dramas récemment : je n’avais pas entendu parler de la plupart des dramas que tu cites (XX, My Holo Love, Tell Me What You Saw, Touch). Du coup ça me donne très envie de voir XX, je suis allée chercher des infos et ça a l’air intéressant !
      J’ai l’impression qu’il y a pas mal de dramas policiers / thrillers ces derniers temps. Ce n’est pas trop ma tasse de thé en général -dont ça me permet d’en filtrer beaucoup dans mes choix de visionnage- mais certains ont l’air très bien. Je m’y lancerai peut-être prochainement.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt ! Je pense pouvoir publier encore un peu ces prochaines semaines 🙂

      J'aime

  2. Asiandrama !!!! Trop trop trop de joie de te relire !!!!!
    Il va vraiment falloir que je rattrape le coche avec les romantic docteur, parce que tout le monde n’en dit que du bien !!!
    Moi qui pensait lacher i’ll find you on a beautiful day après avoir vu le 1er épisode, tu m’as donné l’envie de persévérer =)
    Moi je suis à fond dans The world of the married !!!! Je ne peux que te le recommander =)
    A très vite ❤

    J'aime

    1. Hello !!! Merci pour ton commentaire, ça me fait trop plaisir 🙂 C’est aussi une joie pour moi de réécrire un peu et de voir du neuf sur cette page qui était à l’abandon ! Haha.
      Romantic Doctor : comme toi, ça faisait un long moment que c’était sur ma liste à voir. Mais ma tendance à ne regarder que des « dramas du moment » fait que je n’ai jamais pris le temps de rattraper des dramas plus vieux. Avec le confinement, c’est enfin l’occasion de le faire, et je ne regrette pas ! Il est vraiment top ce drama, je ne peux que te le recommander.
      When The Weather Is Nice : un peu comme toi, j’avais regardé les 30 premières minutes et puis j’avais stoppé… Je ne pensais pas reprendre mais j’ai décidé un peu sur un coup de tête de lui donner une autre chance : bingo, il m’a fallu bien 2 ou 3 épisodes pour vraiment accrocher mais après c’était que du bonheur. Très variable selon les gens -je comprends que ce ne soit pas la tasse de thé de tout le monde- mais j’ai vraiment adoré.
      The World Of The Married : tout pareil, je suis à fond ! Je viens de terminer l’épisode 12 et… ouahhhh ce drama arrive à m’impressionner chaque semaine. Pas facile à regarder – avec le flot d’émotions / tension / adrénaline qui submerge à chaque épisode, c’est éprouvant – mais à la fois, les épisodes défilent à vitesse grand V et j’en redemande. Je trouve ça aussi génial que les ratings soient aussi élevés : ça montre quand même une vraie avancée de la société coréenne sur des sujets aussi controversés que le mariage / divorce / adultère, etc.
      A très vite ! 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Tu regardes aussi !!! =) halalala moi je me suis pas encore lancée les 11 et 12 là je me dis la fin de l’épisode 10 est tenable, je tiens encore un peu… je ne sais pas comment va se terminer le 12 ^^. A la fin du 6 j’etais un peu sceptique, en mode hummmmmm ca va aller vers où ? Puis finalement c’est toujours aussi génial. Et ça fait plaisir de voir des coréens qui traitent de l’adultère pas sous l’angle de « mon conjoint est nul/me trompe déjà/marriage sans amour de ba sealors je le trompe c’est normal… Bah non, c’est pas toujours ça… et j’aime beaucoup comment ils montrent la réalité de la femme divorcée, elle achete du vin dans le supermarché ! « omg regarde elle est devenue alcoolique !!! » c’est très bien traité, malgré le coté exagérément psychopathe sur les bords, c’est un prisme hyper intéressant à regarder =) Contente également de voir que le public coréen suit aussi !!! =)

        J'aime

  3. [Ce commentaire peut contenir quelques spoilers sur The World Of The Married]
    Je suis complètement d’accord avec toi, j’apprécie que The World Of The Married montre à quel point la perception d’une femme divorcée peut être malsaine (ex : les rumeurs que ça génère dès qu’elle parle à une personne de sexe masculin). Comme toi, j’avais la crainte que le scénario choisisse la voie facile en versant à fond dans les rebondissements de psychopathe (en tout cas c’était un peu parti comme ça avec le retour de Tae Oh, dont les actes étaient déjà trop extrêmes) mais ouf, on est rapidement sorti de ce cercle malsain pour se concentrer sur des vrais sujets liés à « la signification d’un divorce », plutôt qu’un « acharnement sur une vengeance ».
    Et je suis aussi impressionnée par les épisodes 13-14 qui se concentrent sur un sujet qu’on a tendance à oublier trop souvent : les conséquences d’un divorce sur l’enfant, surtout quand celui-ci est en pleine crise d’ado. Les rebondissements liés à Joon Young sont d’une justesse et d’un réalisme frappant, je suis bluffée.
    Je ne sais pas si tu l’as déjà regardé, mais l’épisode 14 livre selon moi une des scènes les plus poignantes du drama (toute la scène au bord de la plage), franchement j’étais sans voix. De semaine en semaine, ce drama se surpasse et j’espère que les deux épisodes finaux seront à la hauteur !

    J'aime

  4. J’avais adoré la saison 1 de Romantic Doctor Teacher Kim ! Plus qu’à lancer la 2 ! Comme toi, j’avais trouvé que les personnages faisaient la force de ce drama.

    « Ce drama est comparable à une bonne tasse de chocolat chaud que l’on savoure sous un plaid, tandis que l’on regarde la neige tomber par la fenêtre : un drama qui réchauffe le cœur et qui fait du bien à l’esprit. »
    Tout à fait ! J’ai adoré le suivre avec cette ambiance si douce et ses personnges auxquels on s’attache vite.

    J’ai lu beaucoup d’avis mitigés sur la suite de Itaewon Class… Je ne l’ai pas encore lancé, un jour peut-être.

    Je n’ai pas Chocolate et j’hésite à le regarder… Le casting et le scénario me tentent mais comme tu le dis, je ne suis pas certaine d’apprécier. ^^

    J'aime

  5. Je suis venue par hasard pour lire un vieil article sur un drama tawaïnais, et quelle surprise de trouver de nouveaux articles !
    J’avais fait une pause dans mon visionnage de Romantic Doctor à cause des intrigues politiques, mais ce que tu dis sur ces deux saisons me donne envie de redonner une chance à ce drama 🙂
    J’ai beaucoup aimé l’ambiance plaid de When the weather is fine. C’est ce dont j’avais besoin ces derniers mois. Effectivement, le drama est lent, mais il m’a beaucoup touchée.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s